08/04/2009

Visite guidée virtuelle pour les personnes handicapées.

Château du Haut-Koenigsbourg

Visite guidée virtuelle pour les personnes handicapées.

Dans quelques mois, tous les visiteurs souffrant d’une déficience physique ou mentale auront droit à une visite guidée du château
du Haut-Koenigsbourg grâce à un film projeté en continu dans une salle audiovisuelle en cours d’aménagement.
Un pari très ambitieux.

■ Épargner aux visiteurs handicapés 300 marches à gravir sera possible après la mi-juillet, grâce à une visite virtuelle de l’ensemble du château
du Haut-Koenigsbourg et de ses collections. Dans la cour basse, le rezde- chaussée de la tour du moulin est en cours de transformation:
après cinq mois de travaux, il deviendra un espace audiovisuel. Un film trilingue doublé en langue des signes, sous-titré, disponible
en versions modulables selon l’âge et le type de handicap, y sera projeté en continu.
■« Une salle équipée de onze sièges amovibles et de sept emplacements pour fauteuils roulants »

« La visite virtuelle durera 20 minutes et sera pratiquement aussi longue que les commentaires habituels des guides, assure Gaëlle Fousse,
directrice adjointe du Haut-Koenigsbourg, car l’itinéraire classique de découverte, qui dure une heure, comprend les temps de déplacement entre
les différents niveaux et salles ».

« Nous n’avons pas l’intention de nous arrêter là pour faciliter l’accès du château aux handicapés, affirme Gaëlle Fousse, directrice
adjointe du Haut-Koenigsbourg. Nous faisons actuellement réaliser une maquette tactile transportable par les guides destinée à faciliter les visites des mal-voyants, et nous installerons par ailleurs une maquette en relief près des caisses, à l’entrée principale.
La dépense globale est chiffrée à 15 000 ». Dans un avenir plus lointain, d’autres projets émergeront car l’administration du château a confié à une structure strasbourgeoise spécialisée, ARGOS service, la mission d’établir un diagnostic complet sur l’accessibilité des différents corps de bâtiment.
« Des perspectives qu’il faudra chiffrer, mais surtout qui nous permettront de tenir compte de préconisations précises lors de travaux ultérieurs ». Le prochain gros chantier – la consolidation de la maison alsacienne débutera fin 2009 – ouvrant la perspective de quelques aménagements possibles.

Les commentaires sont fermés.